Emincés de poulet grillé

Emincés de poulet grillé
Sans Conservateur
Poulet origine UE
Nutri-score
63/100
Note Yuka
Pouzauges (85)

De délicieux hauts de cuisse de poulet délicatement cuisinés puis rôtis au four. Déjà tranchés, les émincés de poulet accompagneront à merveille vos salades, sandwichs et plats chauds. Un format adapté aux familles ou aux gourmands.

Poids net
250 G
Point de vente le plus proche
Les ingrédients

Cuisse de poulet, bouillons (eau, os de poulet, plantes aromatiques, ail, épices, sel), acidifiant : lactate de potassium, sel, fécule de manioc, dextrose. Viande de poulet origine UE.

Allergènes
celeri
Traces éventuelles de céleri
Informations pratiques

Cuisiné en France dans nos ateliers

Mode de préparation
3min
Poële
30sec
Micro ondes
Usages

Idéal pour vos salades, plats chauds, quiches, pizzas?

Valeurs nutritionnelles
Nos experts en nutrition vous aident à manger mieux chaque jour.
La bonne fréquence
de temps en temps
Combien j’en mange ?
Enfants
Enfants
1/2 barquette
Portion pour les enfants
Adultes
Adultes
1/2 à 1 barquette
Portion pour les adultes

Dans le cadre d'une alimentation variée et équilibrée. À adapter selon les usages.

Apports nutritionnels de référence enfants 7-10 ans : 1790 Kcal (ANSES 2019) ; adolescents et adultes : 2250 kcal (ANSES 2016).
Valeurs nutritionnelles Pour 100g Par portion

(62,5 g)

% des AQR* par portion
Energie/Calories (KJ/Kcal) 698KJ / 167Kcal 436KJ / 104Kcal
5%
Matières grasses 8.4g 5.2g
8%
Dont acides gras saturés 2.0g 1.3g
6%
Glucides 0.8g <0.5g
0%
Dont sucres 0.8g <0.5g
1%
Fibres alimentaires
Protéines 22g 14g
28%
Sel 1.8g 1.1g
19%
* Apports Quotidiens Recommandés

En matière d'alimentation tout est affaire d'équilibre et de modération ! Dégustez les charcuteries en les intégrant dans une alimentation variée et équilibrée.

origine-viande-fleury-michon.jpg

Quelle est l’origine des viandes utilisées dans vos produits ?

Transparence sur l’origine des matières premières animales utilisées et sur nos critères de sélection, recours aux filières labellisées… Où en sommes-nous chez Fleury-Michon ?
Retournez en haut