Patients mangeant un repas à l'hôpital

Restauration hors domicile Santé : les engagements Fleury Michon

Avec ses plats cuisinés de la gamme Restauration Hors Domicile Santé, Fleury Michon propose aux établissements de santé une offre pratique et maîtrisée conciliant besoins nutritionnels spécifiques des patients, sécurité et goût.

 

 

Le respect des normes et recommandations officielles

Les cahiers des charges de notre gamme Restauration Hors Domicile Santé, ont été définis avec les médecins et diététiciens hospitaliers. Ils répondent à la fois aux recommandations, référentiels et normes applicables aux plats cuisinés destinés aux patients dans le cadre des établissements de santé, à savoir : le GEMRCN (Groupement d’Etudes des Marchés pour la Restauration Collective et de Nutrition), le PNNS, les règlements européens encadrant l’étiquetage des produits alimentaires et l’utilisation des allégations de santé ou le label AFDIAG.

Une exploitation agricole

Les engagements Fleury Michon pour tous ses produits

Nous avons la même exigence pour les plats cuisinés destinés aux patients que pour ceux que nous vendons en grandes surfaces. Aussi, nos plats cuisinés Restauration Hors Domicile Santé ne contiennent ni huile de palme, ni matières grasses hydrogénées, ni OGM, ni gélatine de porc.

Sans conservateurs pour la grande majorité, nos recettes comptent aujourd'hui, au plus, 3 additifs, en raison de contraintes technologiques incontournables. Nous travaillons actuellement à la réduction voir la suppression totale des additifs de l'ensemble de nos recettes.

Patient âgé mangeant son repas à l'hôpital servi par une aide soignante

Les engagements Fleury Michon spécifiques à la Restauration Hors Domicile Santé

Voici les deux engagements spécifiques que nous nous sommes fixés :

  • Donner envie de manger aux patients et les satisfaire au niveau du goût,
  • Simplifier l’organisation du service de restauration des établissements de santé

 

Pour y répondre, nous avons confié la conception des recettes des plats cuisinés à une équipe R&D, qui respecte à la fois les critères nutritionnels (ex : plat pauvre en sel) et les attentes des patients en matière de goût.

A ce propos, nous analysons et prenons en compte les résultats des enquêtes de satisfaction menées par les établissements de santé auprès de leurs patients pour faire évoluer nos recettes.

En parallèle, nous avons travaillé sur le contenant de nos plats cuisinés : choix d’une barquette bi-compartiments pour séparer visuellement la viande ou le poisson de l’accompagnement, choix d’un matériau qui résiste aux différents modes de réchauffage utilisés dans les établissements de santé (chariots de remise en température, four micro-ondes, four à air pulsé…).

Nos plats cuisinés étant surgelés, ils permettent aux services de restauration d’ajuster au mieux la quantité en fonction de leurs besoins, donc de réduire les pertes et de gérer au mieux leur budget.