jeu concours Joel Robuchon côté végétal

Manger végétarien tout en se faisant plaisir, c’est possible !

Variez son alimentation est nécessaire pour manger mieux au quotidien ! Poissons, viandes, produits végétariens, il est nécessaire de manger de tout pour notre équilibre et notre santé.
Suivant

Manger gourmand et se faire plaisir sans viande, c’est possible !

burger végétal

Manger gourmand et se faire plaisir sans viande, c’est possible !

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que manger « végétal », c’est avant tout cuisiner d’une autre manière, et non pas se priver ! En effet, le végétal nous pousse à repenser nos associations culinaires et à explorer de nouvelles saveurs. Voilà pourquoi de plus en plus de chefs reconnus ou étoilés, comme Joël Robuchon, se spécialisent dans la cuisine à base de protéines végétales.

D’ailleurs, vous êtes déjà nombreux à manger des plats gourmands et sans viande (Pâtes au pesto, salade grecque à la feta, ratatouille,…), et vous n’êtes pas les seuls ! En Italie, en Grèce, en Inde… certains plats parmi les plus gourmands sont sans viande, et à base de légumes, céréales et légumineuses !

IDEE REÇUE N°1 : Le végétal n’est pas assez gourmand !

En France, le pays de la « haute gastronomie », on imagine souvent que les féculents, les légumes et les légumineuses (les légumes secs) ne sont là que pour accompagner viandes et poissons. On pense, d’ailleurs, que manger « végétal », c’est se priver et renoncer au plaisir et au goût.

Suivant

Aussi simple à cuisiner que bon

IDÉE REÇUE N°2 : Le végétal, c’est compliqué à cuisiner !

« Trop compliqué… », « J’aimerais manger moins de viande, mais ce n’est pas évident… ». Rien de plus simple pourtant : il suffit d’oser ! La plupart des produits à base de protéines végétales se cuisinent (ou se réchauffent) de la même manière que la viande.

Tous les plats et recettes n’attendent plus qu’à être revisitées en mode « végétal ». Alors foncez ! La seule limite, c’est votre créativité !

Aussi simple à cuisiner que bon

Vous n’y croyez toujours pas ? C’est pourtant très simple ! Jugez plutôt :

  • Pour vos salades, remplacez simplement les émincés de poulet ou de dinde par quelques boulettes de céréales bien dorées !

  • Pour vos burgers, un steak de soja se cuisine de la même manière qu’un steak classique.

  • Pour amuser vos enfants et leur faire manger des légumes proposez leur une assiette colorée en remplaçant leur steak haché par des pavés aux légumes. 

C’est simple comme bonjour, vous ne trouvez pas ?

Suivant
Burger avec steak végétal fleury michon

Une offre qui répond à toutes vos envies

Le végétal pour tous

Depuis quelques années, l’offre végétale s’agrandit de plus en plus : les aides culinaires (émincés, falafels, hachés…), la cuisine d’assemblage, c’est-à-dire à base de produits préparés ou semi-préparés (steaks, pavés, nuggets…), ainsi que les plats cuisinés tout prêts à réchauffer en sont de parfaits exemples !

Il est donc possible de varier les plaisirs en fonction de vos envies, pour correspondre à une alimentation flexitarienne ou végétarienne, grâce à des produits pratiques et simples à cuisiner.

Alors n’hésitez plus ! Il est temps de réinventer/repenser les grands classiques à travers une cuisine végétarienne riche en saveurs issues du monde entier !

Idée reçue n°3 : La cuisine végétarienne, c’est toujours la même chose !

Pour beaucoup, la cuisine végétarienne est vue comme « fade », « triste », « rébarbative » et « compliquée ». Or, la cuisine végétarienne est très diversifiée : ca n’est pas juste des légumes et des steaks de soja !

Il est désormais possible de cuisiner plus « gai », plus « coloré » et de créer d’innombrables associations gourmandes et sans viande.

D’ailleurs, les régimes flexitariens, végétariens, et l’envie grandissante de mieux manger en sont la preuve : consommer plus de végétaux, des fruits et des légumes est une tendance qui s’accélère depuis quelques années !

Suivant
planche de tartines avec des tranches végétales fleury michon

Le végétal, aussi bon que rassasiant

Idée reçue n°4 : la cuisine végétarienne, ça n’est ni équilibré, ni rassasiant !

On imagine encore que manger végétarien n’est pas équilibré (par manque de protéines), et encore moins rassasiant. Pourtant, qui dit régime végétarien ne dit pas forcément risque de carences : tout est une question d’équilibre !

Vous seriez étonnés de voir à quel point ceux qui s’essayent à des repas sans viande, sont surpris de ne pas avoir faim en sortant de table, tout en ayant mangé équilibré !

Le végétal, aussi bon que rassasiant

En choisissant des recettes associant céréales et légumineuses (qui ont des compositions en protéines complémentaires), il est facile d’assurer l’apport en protéines nécessaire à chaque individu ! D’ailleurs, il est important de rappeler que les protéines ne sont pas présentes que dans les viandes : les produits laitiers et les légumes secs (lentilles, pois chiches, fèves, soja…) sont des alternatives très intéressantes. N’hésitez donc pas à varier les sources de protéines, animales ou végétales, en bonne quantité et en bonne qualité !

Et pour qu’un plat soit rassasiant, avec ou sans viande, il est important d’associer céréales, légumes et légumineuses qui sont riches en fibres ! Accompagnée d’une entrée et d’un dessert, notre gamme végétale vous permet de savourer des repas équilibrés et rassasiants !

Menu végétarien : cliquer ici pour le télécharger

Menu fléxitarien : cliquer ici pour le télécharger 

Suivant

Nos autres actions

Plutôt que de longs discours, nous vous invitons à venir vérifier par vous-mêmes ce que nous mettons déjà en œuvre pour vous aider à manger mieux chaque jour :